lundi, mai 15, 2006

La Télé2.0, Bouleversement N°5 : la destination et l'impulsion

Longtemps, la consommation de contenus vidéo était contrainte par le temps. Elle tenait presque du rituel. On s’installait devant un écran pour voir, partager, vivre ensemble. Il s’agissait essentiellement de produit de destination – on se mettait en condition pour les acquérir et les consommer.

Aujourd'hui, la consommation de vidéo est beaucoup plus flexible. Leurs formats et les supports sur lesquels on peut les recevoir sont beaucoup plus dynamiques. L’immédiateté et la vitesse (ou le morcellement du temps) sont des nouvelles modalités de consommation. Tout est facile et non engageant (sentiment de liberté) : c’est le « content snacking ».

Les enjeux que cela soulève : Les contenus vidéo ont été conçus pour répondre à certains types d’usages et de lieux de consommation : la salle, le salon. Comment adapter ces contenus aux nouvelles occasions de consommation ? Quels nouveaux formats et sujets répondront à ces nouvelles attentes ? Comment fixer les prix de ces produits, courts, denses, sans dégrader les produits traditionnels ?

Quelques exemples : Digital Dim Sum

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home