mardi, mai 09, 2006

Télé2.0, Bouleversement N°1 : le contenu et le contenant

Longtemps, pour des raisons techniques, la télévision regroupait sous le même terme à la fois les émissions et le poste qui les recevait. Le contenu était, par la force des choses, associé au contenant.

Aujourd'hui, les contenus voyagent (« place shifting »). De très nombreux et très différents "habitacles", fixes et mobiles, sont capables de recevoir/stocker des contenus vidéos. Ces derniers nous accompagnent, en continu, où que l'on soit.

Les enjeux que cela soulève : techniquement, on peut regarder tout, tout le temps, mais quelle combinaison contenu/contenant est vraiment pertinente? Ce n'est plus tant la technique mais la situation dans laquelle on est qui semble structurer nos usages. Les capacités de nos terminaux ont bien sûr un rôle (taille de l'écran, stockage, batterie, connectivité...) mais, sans doute aujourd'hui, moins contraignant que la nature de l'occasion d'usage. Souhaite-t-on regarder un sujet de fond qui nous passionne ? partager un moment collectif ? se laisser distraire ? s'informer sur un sujet précis rapidement? En répondant à ces questions, les acteurs colleront au plus près des attentes des consommateurs : ils exploiteront la bonne nature (existante ou à inventer) et le bon format (existant ou à inventer) des vidéos.

Quelques exemples : Sling Media, Canal Play, 24/24 Video, IPod Video, PSP

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home